Pourquoi beurrer et fariner un moule ?

Publié le : 15 avril 20224 mins de lecture

La pâtisserie, tout comme la grande partie des préparations culinaires font voir toutes les couleurs aux fourneaux. Gâteau trop plat, un peu trop dense, ou encore débordant, un gratin salé ou sucré, toutes ces préparations demandent en général l’utilisation d’un moule. Or, il n’y a rien de plus désagréable qu’une préparation, en particulier un gâteau qui ne se démoule pas. Finalement, la préparation est un échec, donnant l’envie d’abandonner le rêve de devenir un grand pâtissier. Mais alors, comment et pourquoi beurrer et/ou fariner un moule ?

L’importance de la préparation du moule

Afin d’éviter que votre gâteau se colle au fond du moule, une bonne préparation s’impose. Cela vient un peu naturellement d’enduire le moule de beurre mou et non fondu, mais on ne sait pas trop pour quelles raisons. Certains enfarinent ou font les deux en même temps. La graisse végétale reste également une excellente alternative au beurre, puis que l’utilisation du beurre ferait jaunir le moule à long terme.

L’élément pâteux que l’on met dans le moule s’assèche sous l’effet de la chaleur et cela fait en sorte que le fond de votre gâteau ne se détache pas bien. D’une manière générale, une mince couche de graisse permet d’y remédier. Si cela n’aide pas correctement, vous pouvez toujours utiliser un papier parchemin au fond du moule.

À explorer aussi : Gâteau : pourquoi mettre du papier sulfurisé dans un moule ?

Le graissage du moule

Qu’y a-t-il de plus agaçant qu’un gâteau qui reste collé au fond du moule ? Le gâteau dans lequel on a mis tout son cœur refuse tout bonnement de se détacher et on sait très bien que cela ruinera tous les efforts. Le graissage du moule est la seule option permettant d’éviter toutes déconvenues. Toutefois, le fait de beurrer et/ou fariner un moule doit respecter certaines règles.

Par exemple, pour un moule rigide en métal, le graissage suivi de farinage est conseillé avant d’y verser la pâte. Cependant, il y a des moules qui ne doivent pas être farinés. Il s’agit entre autres du cas du bundt cake. Cela risque en effet d’abimer les motifs du gâteau, la farine empêchant la pâte de se répartir correctement dans toutes les parties du moule.

Nous vous recommandons : Doit-on faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde ?

Obtenir une préparation parfaitement moulée

Outre le gâteau qui ne se démoule pas, il peut également arriver que celui-ci déborde au moment de la cuisson. Pour éviter cela, il faut s’arrêter aux 3/4 de la hauteur. Ainsi, à part l’idée de beurrer et/ou fariner un moule, il ne faut aussi rien abuser en versant la pâte. Pour le moule à layer cake, mieux vaut miser sur le combo beurre + papier sulfurisé afin de garantir un démoulage parfait. 

Plan du site